Restructuration, extension du commissariat de police et de la trésorerie municipale.

Programme :

Restructuration et extension d’une ancienne Trésorerie générale en commissariat de police moderne et fonctionnel en portant les surfaces de 355 m² à 1125 m².

Prise en compte des contraintes du bâti existant : conservation de la structure principale du bâtiment (porteurs verticaux, ossature plancher, façade sur la place de la Mairie).

Déclinaison de tous les registres de la restructuration : remise à plat du fonctionnement, renforcement des planchers, création d’escaliers, re-cloisonnement, conservation de la coque et respect des percements existants ou démolition, extension, remodelage des toitures, relookage de la peau du bâtiment.

Sur le plan architectural l’ensemble du bâtiment est habillé par un parement accroché aux façades existantes revêtues d’une isolation extérieure de deux types : soubassement en marbre noir et plaques planes d’aluminium anodisé naturel calepinées en fonction de la modénature.

Le bâtiment existant est coiffé d’une couverture légère en inox posée sur une charpente.